Qu'est-ce qu’une greffe conjonctive ou greffe gingivale ?

Lorsqu’une ou plusieurs dents présentent une récession gingivale ou un déchaussement, qui se caractérise par une diminution anormale du niveau de gencive, laissant parfois apparaître la racine et pouvant entrainer la perte de la dent.

QUAND RÉALISE-T-ON UNE GREFFE ?

Lorsqu’une ou plusieurs dents présentent une récession gingivale ou un déchaussement, qui se caractérise par une diminution anormale du niveau de gencive, laissant parfois apparaître la racine et pouvant entrainer la perte de la dent.

Technique: La greffe de gencive consiste à prélever un greffon et à l'utiliser pour recouvrir la zone concernée par la récession. Comme la technique utilise les tissus de la personne traitée, on parle d'autogreffe.

• La région où est prélevé le greffon est appelée « site donneur » : il s'agit le plus souvent du palais

• La région où le greffon est implanté est la zone touchée par la perte des tissus gingivaux, qualifiée de « site receveur ». Il est maintenu fermement en place par des clous et des points de sutures.

Cette intervention dure une trentaine de minutes sous anesthésie locale.

greffe-gignivale.jpg

À noter: les fils de suture et clous sont généralement retirés dans les deux semaines qui suivent l'intervention.

Article rédigé par le praticien le 13/10/2017