Matériaux de reconstruction osseuse guidée

Le concept de la greffe d’apposition est d’utiliser d’un bloc osseux BIOBank d’origine humaine . Ces greffons osseux sont issue de tête fémorales provenant de donneurs vivant prélevée exclusivement en France, suite à des opérations pratiquées par des chirurgiens orthopédistes.

LES GREFFONS PAR APPOSITIONS

Le concept de la greffe d’apposition est d’utiliser d’un bloc osseux BIOBank d’origine humaine .

Ces greffons osseux sont issue de tête fémorales provenant de donneurs vivant prélevée exclusivement en France, suite à des opérations pratiquées par des chirurgiens orthopédistes.

Ces blocs stérilisés subissent une série de traitements, afin de ne conserver que la structure minérale de l’os, leur garantissant une très haute sécurité d’utilisation.

LES MEMBRANES PRF « PLATELET RICHE FIBRIN » OU « FIBRINE RICHE EN PLAQUETTE »

Le concept du PRF qui est un matériaux autogène, est basé sur la centrifugation du sang.

Un prélèvement sanguin sera réalisé au cabinet par une infirmière.

Après la centrifugation, on obtient un caillot de fibrine contenant les plaquettes et une majorité des cellules blanches, présenté sous la forme d’une substance visqueuse il sera déshydraté pour former une membrane, qui une fois mis en place, aura pour action de libérer de manière progressive et constante des facteurs de croissance.

L’objectif attendu de ces facteurs de croissance est d’accélérer la cicatrisation muqueuse et osseuse.

LE COMBLEMENT DE SINUS SINUS ET ROG PAR AJOUT DE BIO-MATÉRIAUX (ROG : RECONSTITUTION OSSEUSE GUIDÉE)

Le concept est d’augmenter le volume osseux par ajout de matériaux d’origine synthétique, qui permettent de ne pas avoir à utiliser de matériaux d’origine animale.

(Ce matériau, le MBCP+ est une forme de céramique de phosphate de calcium biphasé, composé de 20% d’hydroxyapatite et de 80% phosphate tricalcique bêta)

Le but est de recréer une trame grâce à ce matériau, dans lequel une néo-vascularisation va se créer, puis une colonisation des cellules osseuses, s’ensuit une reconstitution de la trame protéique, avec minéralisation des tissus osseux entrainant le remodelage.

Article rédigé par le praticien le 13/10/2017